2 - Quelles sont les causes des varices ?

Posted on

Souvent sans symptômes, la stagnation du sang dans les membres inférieurs peut néanmoins favoriser l’apparition de complications.

Les varices sont des dilatations accompagnées d’élongation des veines superficielles des membres inférieurs (appelées veines saphènes et plus fréquemment leurs branches) qui deviennent ainsi tortueuses. Les veines profondes ne sont pas concernées par les varices mais peuvent être le siège de mauvais fonctionnements (formation de caillots ou phlébite) entraînant secondairement des varices. Le plus souvent, elle est réalisée sous anesthésie générale, ou rachianesthésie (dans ce cas, seuls les membres inférieurs sont “endormis”), rarement sous anesthésie locale. Les varices sont des veines dilatées et tortueuses le plus souvent au niveau des jambes. Les facteurs de risque de la survenue des varices sont entre autres: la présence de  varices dans la famille, un excès de poids, les antécédents de grossesses multiples. Outre des réactions locales, tous les traitements invasifs des varices des membres inférieurs exposent à des effets indésirables graves. ©Prescrire 1er avril 2016 De nouvelles techniques de traitements des varices ont fait leur apparition et sont de plus en plus souvent utilisées. Pour comprendre les techniques employées dans le traitement des varices, quelques précisions anatomiques sont nécessaires. Il comprend deux veines principales, la grande et la petite saphène, qui ramènent une petite partie du sang jusque dans le réseau profond, et des veines secondaires, plus petites.

2 - Quelles sont les causes des varices ?

  • à l’intérieur du mollet (on parle de varice saphène interne),
  • ou à l’arrière et à l’extérieur du mollet (on parle de varice saphène externe).

Pour éviter que le sang stagne dans les veines superficielles, des valvules antireflux sont réparties tout le long de leur trajet.

La chirurgie est le traitement de choix pour les varices les plus importantes. Pour ce qui concerne les varices qui touchent des veines secondaires, elles peuvent alors être supprimées soit par sclérothérapie, soit chirurgicalement, par phlébectomie. Les varices se développent le plus souvent au niveau des jambes, mais également sur les cuisses. Les varices des membres inférieurs correspondent à des dilatations anormales de veines situées à la superficie des membres inférieurs. Elles sont fréquemment rencontrées dans la maladie appelée chronique et peuvent être dues à plusieurs mécanismes. Cela provoque une accumulation du sang dans les veines les plus atteintes et l’apparition de varices. Certains facteurs augmentent le risque de développer des varices des membres inférieurs, notamment : la chaleur, la sédentarité, une , une station debout prolongée et une mauvaise circulation sanguine. Les varices sont parfois mais peuvent aussi entraîner des douleurs. Les varices sont plus fréquentes à partir de 40 ans en raison notamment de la diminution du .

Quelles sont les principales causes des varices ?

  • La circulation sanguine est limitée du fait de l’absence d’activité physique.
  • La masse musculaire, nécessaire au système veineux, diminue et le sang stagne dans les veines.

Les varices sont plus fréquentes chez les femmes.

Plus de 3 personnes sur 4 présentant des varices sont des femmes. La grossesse augmente la dilatation veineuse et la pression des veines des membres inférieurs. Les symptômes des varices des membres inférieurs sont : L’intensité des manifestations n’est pas toujours proportionnelle à la taille des varices. Les varices peuvent se développer à un autre endroit : Le diagnostic des varices des membres inférieurs, est posé suite à un examen physique. Pour prévenir l’apparition de varices sur les membres inférieurs, il faut éviter la sédentarité, et pratiquer une activité physique, ne serait-ce que la marche. La natation et le vélo, sont particulièrement indiqués pour prévenir les varices car ils sollicitent les jambes. 25/07/2013 Les varices sont des veines, le plus souvent localisées au niveau des membres inférieurs, dont le fonctionnement est altéré. Alors qu’en France, il s’agit le plus souvent d’une intervention chirurgicale, les Britanniques, eux, estiment que le traitement par radiofréquence doit être choisi en priorité. Dr Toledano : “Il existe trois types de techniques permettant de traiter des varices des membres inférieurs, parmi lesquelles la sclérothérapie, les techniques endoveineuses et enfin la chirurgie.

Traitement des varices Remède naturel contre les varices Douleurs de varices Chevilles gonflées Varices aux jambes Veines bleues Pourquoi des varices Crampes dans les jambes Soins de varices Maladie évolutive

  • Quelle est la méthode la plus utilisée en France dans le traitement des varices ?

Les varices sont des dilatations permanentes des veines, le plus souvent sur le membre inférieur.

La varice des membres inférieurs est une veine sous cutanée dont le diamètre est supérieur à 3 mm. Les varices de l’œsophage sont très spécifiques et ne sont pas traitées dans cet article. L’hérédité est l’une des causes de l’apparition des varices. Plus il y a de membres dans une famille qui ont des varices, plus le risque est grand d’en avoir un jour. Pour l’essentiel, les varices touchent les membres inférieurs. Ces symptômes sont fréquents mais, le plus souvent, sans rapport avec la présence d’une dilatation veineuse[1]. Elle n’est plus du tout pratiquée dans le bilan des varices. Les suites sont le plus souvent simples, ne nécessitant aucun arrêt d’activité Contrairement aux idées reçues, les hommes aussi ont des varices. Dans toutes circonstances, le traitement des varices doit être précédé d’un état des lieux, fait par un médecin vasculaire.

La chirurgie des varices des membres inférieurs

Au niveau des membres inférieurs, les varices sont visibles sous la peau.

La prise en charge médicale prévient la survenue de complications (rupture, thrombose, dermite…) De nombreuses causes et facteurs de risques peuvent être à l’origine de varices. Pour cette raison, les personnes de plus de 50 ans sont plus facilement sujettes aux varices que les jeunes. Pr Jacques Fourcade, Pr Charles Janbon Lorsque le système veineux de retour ne fonctionne pas, une stase sanguine apparaît dans la région déclive constituée par les membres inférieurs. Lourdeur des membres inférieurs, paresthésies, crampes nocturnes, sensation de gonflement. a) Œdème des membres inférieurs. Le diagnostic des varices, c’est-à-dire de dilatation du réseau veineux superficiel des membres inférieurs, est facile. Les varices sont des dilatations des veines superficielles des membres inférieurs qui deviennent ainsi tortueuses. Les varices sont dues le plus souvent à un défaut de fonctionnement des valves qui induit un reflux. Elle peut être : Opérations pour récidives de varices : Les complications cutanées et les troubles de la cicatrisation sont plus fréquents.

Les risques de lymphorrhée sont plus fréquents au niveau des reprises au pli de l’aine lorsqu’on réopère au niveau de la veine grande saphène.

Les risques de troubles sensitifs sont plus fréquents dans les reprises de la fosse poplitée (derrière le genou) au niveau de la veine petite saphène. Ils sont pris par voie orale et ne doivent pas être prescrits plus de 3 mois sauf en cas de réapparition des symptômes après leur arrêt. De plus après traitement des varices, il réduit le risque de récidive. La compression est par contre contre-indiquée en cas de maladie artérielle sévère des membres inférieurs. Les varices situées sur les branches sont traitées dans le même temps ou secondairement par ablation chirurgicale (voir phlébectomies) ou par sclérose. La plupart des varices se forment au niveau des jambes, où le sang circule plus difficilement en position debout. Les varices aux jambes sont visibles le long des membres inférieurs. Ce sont de toutes petites veinules mesurant moins d’1 mm de diamètre, de couleur rouge, bleue ou violette qui sont présentes principalement au niveau des membres inférieurs. Leur participation aux symptômes veineux (douleurs, lourdeurs de jambes…) n’est pas établie, cependant certains patients peuvent parfois être soulagés après traitement de leurs télangiectasies. Elles peuvent aussi se situer dans un contexte d’affection veineuse plus avancée, avec varices plus ou moins importantes. Pour cela, votre médecin vasculaire va, en règle générale, réaliser une échographie-Doppler et explorer la zone concernée, mais aussi l’ensemble des veines des membres inférieurs. En revanche, si vous attendez pour les traiter, elles risquent de se développer de plus en plus avec le temps et leur traitement risque d’être plus long.